Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loren Photo spécialiste Surf Windsurf et Crossfit

Photographe amateur spécialisé dans le surf, windsurf, wingfoil, paddle, kitesurf et crossfit.

Lorenhotofr, un an, un projet

Publié le 11 Novembre 2020 par Loren in Photographie

Cela fait maintenant un an que le blog existe.

Je l'ai créé pour publier mes photographies et surtout garder l'historique de mon cheminement photographique.

Plus concrètement, le blog a été créé le 11 novembre 2019 et le premier article publié était celui là. A cette époque je trouvais ma photo extraordinaire. J'obtenais l'image que j'avais imaginée. J'étais toutefois perturbé par le fait que les téléphones portable pouvaient faire aussi bien voir mieux en tout automatique...

Cette photo a donc constitué un point de départ et m'a permis de creuser le sujet photographique. Comment augmenter mes compétences et accroître la qualité technique de mes photos ?

J'ai alors "éplucher" les tutoriels sur Youtube, les blogs et autres site de photographie. J'ai alors découvert un monde complet avec ses castes, ses chapelles, ses dogmes. Bref, tout un tas de "travers" mais aussi de valeurs et de créativité qui existent depuis de nombreuses années.

Une fois les quelques tutoriels compris et intégrés, il me restait à les mettre en pratique...

Oulaaaaa... pas simple de mettre en pratique les conseils que j'ai trouvé même si dans les vidéos tout cela parait naturel, presque inné !

Alors j'ai persévéré et ça m'a donné beaucoup d'échecs (des photos floues, mal cadrées...). Décourageant allez-vous me dire...

Je dirais plutôt encourageant. C'est en échouant qu'on progresse, le tout est de bien analyser pourquoi nous avons échoué et en tirer les leçons. C'est une leçon que la vie m'a apprise.

Cela prend du temps d'analyser et trouver pourquoi une photo est ratée et surtout comment ne pas recommencer l'erreur lors d'une prochaine prise de vue. pour atteindre ce but, il ne reste qu'une seule solution : le travail, l'analyse et recommencer chaque jour...

Certains me diront que c'est beaucoup de travail pour un amateur mais lorsqu'on aime ce qu'on fait, peut-on appeler cela du travail ?

Pour moi le temps passé à travailler pour améliorer mes photographies n'a pas été si long ou difficile que ça. C'est comme ça que ça se passe lorsque j'aime faire les choses. Pas vous ?

Et donc aujourd'hui encore je continue à apprendre à chaque regard, chaque lecture. Mon esprit est essentiellement tourné vers la prise de vue et devient presque sélectif au point où je dois faire un effort pour "rester dans le réel".

A chaque nouvelle photographie ma technique progresse mais je sentais qu'il me manquait quelque chose. C'est en découvrant le blog de Thomas Hammoudi que j'ai découvert ce que c'était : une connaissance plus large de la photographie. Je connaissais déjà ce que j'ai découvert mais c'est plus simple quand on l'énonce : il faut connaitre le passé pour pouvoir comprendre le présent et imaginer le futur !

J'ai alors commencé à lire. Dans un premier temps j'ai été cherché des livres à la médiathèque de ma ville.

C'est en ouvrant ces livres que j'ai appris que le domaine qui s'ouvrait devant moi était.... immense !

Je découvre notamment quelques noms de grands photographes, quelques photographies remarquables de ces mêmes photographes, etc...

Je découvre aussi l'histoire de la photographie même si aujourd'hui je ne me rappelle que les grandes lignes avec le daguerréotype, les planches contact...

Bref, je n'ai rien retenu de très précis mais avec le temps et l'enchaînement de mes lectures j'espère pouvoir retenir de plus en plus d'éléments, de connaissances sans avoir la prétention de devenir un spécialiste.

Après avoir emprunté quelques ouvrages, j'ai investi dans quelques livres dont Thomas parle souvent. Une véritable mine d'or à lire, relire et "re-relire" car les propos sont complexes et la lecture successive des ouvrages permet de mieux comprendre les précédents et questionne sur les détails qu'on n'avait pas perçu

avant...

En gros, me lancer dans la photographie me fait plonger dans les livres. Si on m'avait dit ça avant, j'aurais

bien rit mais c'est bien le cas, je plonge littéralement dans les bouquins (ceux qui me connaissent bien seront certainement surpris).

Dans les quelques livres que j'ai déjà pu lire, j'ai découvert que la photographie de chacun pouvait (et même devait) révéler ce qu'il était réellement à l'intérieur. Que le photographe devait laisser une part de lui-même dans chacune de ses photographies.

C'est un peu vrai puisque les domaines de la photo que j'affectionne sont le paysage et la photo sportive et ce sont des domaines de la vie que j'affectionne tout particulièrement.

Le projet Photo 52 m'a aussi permis de constater que les photographies où j'étais présent à 200% dans le moment montraient de manière plu

s significatives ce que je ressentais, mes sentiments, mon état d'esprit au moment de la prise de vue.

Par l'intermédiaire de ce projet, de cette discipline qu'est la photographie, j'ai découvert ce sentiment qu'on les artistes (attention je ne me considère pas artiste, loin de là) lorsqu'ils produisent leurs œuvres. Cette impression de laisser une part de soi dans la production, de se découvrir un peu plus à chaque production. On entends beaucoup de chanteur compositeur décrire ce sentiment sans trop le comprendre. Et bien je vous conseille de faire la démarche de vous investir totalement dans un projet "artistique" et vous verrez que vous y laisserez une part de vous-même et cela me semble normal.

Alors quel avenir va-t-il y avoir pour le projet Photo 52 ?

Alors dans un premier temps, arriver à 52 publications sinon ce ne serait pas un projet 52 😋

Puis le projet s'arrêtera comme tous les projets mais le blog survivra. Oui, je ne compte pas m'arrêter de publier mes photos. Pas pour être reconnu ou tout autre gain que pourrait m'apporter cette activité mais surtout parce que j'en ai besoin. J'ai besoin de photographier, de produit des images. C'est quelque chose que j'ai en moi depuis .... tout le temps ?

Je ne sais pas faire autrement et j'ai trop longtemps mis de côté cette activité.

Alors le blog survivra au projet Photo 52 et celui-ci deviendra le début de quelque chose que seul l'avenir connait et que je découvrirai au fur et à mesure de mes pérégrinations photographiques.

Commenter cet article