Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loren Photo spécialiste Surf Windsurf et Crossfit

Photographe amateur spécialisé dans le surf, windsurf, wingfoil, paddle, kitesurf et crossfit.

Le vide de l'intérieur

Publié le 14 Août 2021 par Loren in Pensées

A l'heure où j'écris ces lignes, je ressens un grand vide à l'intérieur.

Depuis décembre 2020, ma femme m'a annoncé qu'elle voulait me quitter et j'ai lutté, oui j'ai lutté pour conserver ma famille, mon unique raison de vivre mais rien n'y a fait. J'ai peut-être même compliqué les choses...

Bon tout ça c'est le passé mais qu'en est-il aujourd'hui ?

Et bien c'est la merde, oui il faut appeler un chat, un chat !

Je suis vide à l'intérieur, j'ai une famille qui se résume à 4 individus (2 adultes, 2 adolescentes) où chacun part dans son coin. Ma femme a maintenant sa liberté puisqu'elle est partie de la maison, les relations avec ma fille aînée sont tendues (et c'est peu de le dire), la fille cadette est perdue au milieu de tout ce bordel et moi je suis vide, je n'ai envie de rien et envie de tout à la fois.

La dépression allez-vous me dire. Oui et alors, on, euh non je fais quoi maintenant ?

On peut mettre un mot sur plein de choses mais au final qu'est-ce que ça change ?

Pour moi rien !

Les motivations qui étaient les miennes n'existent plus. Chacun suis son chemin individuellement pour aller vers l'individualisme à l'image de notre société. Chacun fait les choses qui l'intéresse sans se préoccuper de ce que l'autre ressent ou n'en fait pas état. Seule ma fille cadette est aussi perdue que moi et fait preuve d'une empathie de malade pour ses 13 ans.

Alors la photo là dedans allez-vous me dire...

Et bien pas grand chose si ce n'est que c'est le moyen d'expression de mon mal-être.

J'essaie de reprendre le dessus en pratiquant les activités que j'aimais mais rien n'y fait.

Je discute avec des gens mais rien n'y fait.

Je ressens une envie de photographier, de faire du renforcement musculaire et de reprendre ma vie et j'essaie des choses mais chaque fois que j'arrête mon activité je repense à ma future ex-femme, ma famille...

Rien n'y fait !

Là dedans la photographie prend une place importante mais ambiguë ou alambiquée. La couverture de cet article ne fait que révéler le côté obscur qui m'habite ou plutôt le vide qui est en moi. Je ne sais pas pourquoi je vis !

J'ai des enfants, j'avais une femme mais plus rien n'a de sens. Mon concept de la famille a explosé, ce qui faisait que je me lève le matin, ce qui me donnait envie de me dépasser, ce qui m'animait tous les jours que ma vie me permettait de vivre a disparu.

Sur les conseils de tous ceux avec qui j'ai discuté, je vis mais cela revient à faire semblant d'aller bien. Je souris aux autres mais à l'intérieur je pleure, je n'existe plus et la seule et unique chose que je souhaite c'est mettre fin à ce calvaire. Le tout est de trouver comment !

La photo me semble un bon moyen de commencer à remplir un peu ma vie même s'il n'y a déjà plus de place puisqu'elle est occupée depuis pas mal de temps par ma famille.

C'est drôle, mais je suis vide et plein à la fois. Un paradoxe de fou qui me ronge !

Alors, je vais continuer à faire de la photo parce que je n'ai que ça et que lorsque je prenais cette photo je ressentais un immense plaisir.

A plus tard pour évoquer l'influence que les événements de ma vie a sur moi et ma pratique de la photographie.

Le vide de l'intérieur
Commenter cet article