Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loren Photo spécialiste surf, windsurf...

Photographe spécialisé dans le #surf, #windsurf, #wingfoil, #paddle, #kitesurf. Basé sur la côte bleue (#cotebleue) contactez via la formulaire moi pour toute collaboration ou shooting.

Un photographe ça vit aussi

Publié le 11 Novembre 2021 par Loren in Pensées

Que ce cache-t-il derrière ce titre ?

Oui, oui un photographe est avant tout un Homme (avec un grand H) avec ses forces, ses faiblesses, ses moments heureux et ceux moins heureux.

Comme vous le savez en ce moment je traverse une période bien moins heureuse de ma vie puisque je divorce. Ma femme s'en va...

Les dégâts sur la cellule familiale sont importants sans compter les dégâts individuels pour chaque personne de la famille. Pour moi, la photographie passe un peu au second plan d'importance dans ma vie puisqu'il faut gérer la liquidation de la communauté mais plus important gérer l'impact sur les enfants.

Il n'est pas difficile de déduire les priorités sur lesquels je porte mon attention : mes filles !

Comme je l'évoque dans d'autres articles de ce blog, la photographie m'aide aussi à passer ce moment difficile de ma vie.

C'est un peu ma thérapie. Elle m'aide à redécouvrir le monde tel qu'il est autour de moi, redécouvrir le beau de notre monde et reprendre un peu pieds dans la vie.

Toutefois ma priorité est de gérer le divorce, le déménagement, les relations avec mes filles, ma future ex-femme...

Où trouver du temps pour la photographie ?

Et bien j'en ai trouvé un  peu. Le temps d'un weekend (ou presque) lors de la JawaiCup à Marignane. Je vous invite d'ailleurs à aller consulter l'article que j'ai écrit à ce sujet.

Alors je me suis bien éclaté pendant la prise de vue, un peu moins pendant le traitement (quoi que...). J'ai consacré pas mal de temps au traitement et donc à la photographie tout en m'occupant de mon divorce, l'achat de mon appartement, de ma fille cadette... bref la vie de tous les jours.

Il n'est pas simple de multiplier les "fronts"et les nuits sont parfois courtes mais cela en vaut la peine. Tant sur le plan de la vie courante (d'où le titre de l'article) que sur le plan photographique. Ces nuits courtes vont me permettre de tourner une page de ma vie.

Et puis la vie est courte et réserve parfois des surprises aussi inattendues que surprenante et certaines d'entre elles peuvent nous marquer à vie. Ça m'est déjà arrivé alors pourquoi cela ne recommencerait-il pas au travers des mes passions que sont le sport, la photographie et la musique ?

Le femme extra-terrestre partageant ces passions doit bien exister quelque part alors pourquoi n'arriverai-je pas à la rencontrer ???

Commenter cet article