Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loren Photo spécialiste Surf Windsurf et Crossfit

Photographe amateur spécialisé dans le surf, windsurf, wingfoil, paddle, kitesurf et crossfit.

Windsurf et imaginaire

Publié le 8 Août 2021 par Loren in Photographie

Vous avez certainement remarqué la couverture de cet article.

On y voit un windsurf juste devant un porte container.

Au moment où je faisais la photo, j'ai été frappé par la différence de taille entre les deux embarcations et pensé que ce windsurfer avait énormément de courage pour pratiquer son sport avec le danger que pouvait représenter ce porte container mais aussi qu'il maîtrisait assez son art pour savoir quoi faire pour éviter le danger. J'ai donc immortalisé ce moment.

Avec du recul, la lecture de cette photographie peut être bien différente selon qu'on se focalise sur le sport, l'économie ou la sécurité en mer. Il existe peut-être même d'autres lectures possibles, alors lâchez-vous dans les commentaires et dites moi ce que vous en pensez.

 

Windsurf devant un porte container

Windsurf devant un porte container

Je vous propose une autre lecture un peu moins "bisounours".

Je me suis focalisé sur la mondialisation de l'économie et le fait que les moyens utilisés par la mondialisation pour nous apporter toujours plus de biens matériels empiètent sur nos zones de vie et qui peuvent éventuellement remettre en cause notre sécurité.

Que penser que ces portes container géants qui voguent sur nos mers et océans pour nous amener les marchandises produites là où la main d’œuvre ne coûte presque rien à des entreprises voulant faire toujours plus de profits ?

Pour moi, cette photo montre l'écart qui peut exister entre une société orientée vers le plaisir et la consommation (représentée par le windsurf) et la réalité qui permet de la faire fonctionner (le port container). Cet écart est représenté par la différence de taille entre les deux embarcations. C'est assez édifiant quand on y pense. Ce moustique face à ce mastodonte. Un peu comme le consommateur face à ces multinationales ultra puissantes.

Une autre lecture, c'est que le windsurfer n’émet quasiment aucune pollution (sauf pour venir sur le site et pour la construction du windsurf) alors que le porte container qui a certainement à son bord des windsurf fabriqués loin de chez nous, pollue grandement notre si belle planète.

Lorsqu'on sait que les windsurfer font partie de cette population qui essaie de sauver nos océans, c'est assez ironique de pensez que leurs outils de loisir leur a été livré via ce type de bateau...

Ne voit-on pas le monde par notre propre prisme et n'est-il pas limité ?

Attention je ne critique pas car mon appareil photo est dans le même cas et je me considère comme ce windsurfer : victime d'un monde dont je ne suis qu'un pion !

Cet exemple comme bien d'autres montre que la lecture d'une photographie dépend non seulement du contexte de prise de vue mais aussi et surtout de celui qui la regarde.

Elle dépend aussi du temps qu'on passe à la lecture d'une photographie, de notre culture, de notre ouverture d'esprit et de pleins d'autres paramètres très subjectifs et très personnels.

Juger de la qualité technique d'une photo est assez simple. Netteté, saturation, composition... mais est-ce que ces paramètres techniques suffisent à comprendre une photo ?

Pour moi le message que véhicule une photographie est aussi important, voire plus important, que les paramètres utilisés habituellement pour juger et comprendre une photographie.

Je pense qu'il faut mieux une photographie pas très propre techniquement mais qui parle plutôt qu'une photographie parfaite et qui ne raconte rien !

Attention je n'ai pas dit que le message porté par une photographie excuse toutes les imperfections techniques !

Laissez-vous allez dans les commentaires et dites moi ce que vous en pensez. Toutes les opinions argumentées seront les bienvenues.

Commenter cet article